Nous sommes plus que des sauniers,
nous sommes l’esprit d’une île !

Notre histoire

Présents sur l’île de Noirmoutier depuis 674, le sel et les hommes de l’île partagent depuis toujours un destin lié. comme beaucoup d’histoires, celle-ci aurait pu connaître une fin tragique à bien des reprises. mais les saunier.e.s, de génération en génération, en ont décidé autrement…

A ce jour, nous sommes une centaine de cooperateur.trice.s et exploitons plus de 2300 œillets sur l’île de noirmoutier.

1942, naissance de notre coopérative

Prospère pendant des siècles, l’activité du sel traditionnel a connu un déclin à partir des années 1940. Depuis l’origine, les travailleurs du sel de l’île ont longtemps connu la pauvreté. Enrichissant les Propriétaires des marais, peu d’entre nous arrivaient à vivre de leur labeur.

Conscients de la nécessité de s’unir pour survivre, nous décidons de nous regrouper en coopérative afin d’être plus forts dans un monde d’après-guerre en plein renouvellement et initier notre indépendance face aux négociants. C’est de cette initiative qu’est née en 1942 la Coopérative des Producteurs de Sel de Noirmoutier. A l’époque, l’activité salicole était encore florissante mais nous restions, malgré notre regroupement, tributaires de ceux qui possédaient l’outil de production et de commercialisation de notre sel.

A notre création, nous étions 650 sauniers, avec 14 000 œillets pour un volume de 18 000 tonnes de sel. Mais avec l’arrivée du système de réfrigération, les besoins en sel diminuent fortement.

De 1970 à 1990

De 1970 à 1980, il ne reste environ qu’une vingtaine de sauniers adhérents producteurs à la coopérative de sel. La baisse de la demande couplée la faible reconnaissance financière des transformateurs poussent nombre d’entre nous à devoir arrêter le métier et pour certains : quitter l’île.

Dans les années 1980, alors qu’il ne subsistait que 500 œillets et 34 sauniers âgés de plus de 50 ans, le mouvement s’inverse lentement, sous l’impulsion de jeunes producteurs afin de redonner au sel de Noirmoutier ses titres de noblesse.

En 1993, la coopérative de sel est associée avec le groupe EURIAL et sa filiale AQUASEL nous permettant de promouvoir le sel de Noirmoutier en tant que produit d’image haut de gamme et de rayonner plus largement. L’action conjuguée d’Eurial au travers de sa filiale Aquasel et des Sauniers de la Coopérative a permis de relancer fortement cette activité sur l’île de Noirmoutier.

De 2013 à aujourd'hui

En 2013, les saunier.e.s de l’île de Noirmoutier ont décidé de racheter Aquasel à Eurial et de reprendre les rênes de leur destin. Cette acquisition par la Coopérative est l’aboutissement d’un projet porté de longue date par les producteur.trice.s de sel de Noirmoutier, qui souhaitaient être impliqué.e.s dans leur filière de la production de sel à la commercialisation des produits finis.

Le regroupement en coopérative dans laquelle les producteur.trice.s sont propriétaires de l’outil et décident des directions à prendre permet de mieux maîtriser la production et les redistributions des bénéfices aux saunier.e.s de la coopérative et des salarié.e.s.

En juillet 2019 a eu lieu la fusion de la société Aquasel vers la coopérative de sel de Noirmoutier.

La priorité est donnée à la qualité de notre produit, et à la reconnaissance de notre travail. En 2020, nous obtenons notre premier Label Rouge pour notre gros sel.

Les sept principes coopératifs

1

L’adhésion volontaire et ouverte à tous : les coopératives sont des organisations volontaires, ouvertes à toutes les personnes qui peuvent utiliser leurs services et qui sont disposées à accepter les responsabilités de l’adhésion, sans discrimination fondée sur le sexe, le statut social, la race.

2

Le pouvoir démocratique exercé par les membres : les coopérations sont des organisations démocratiques dirigées par leurs membres, qui participent activement à établir leurs politiques et à prendre des décisions. Les hommes et les femmes qui sont des représentants élus sont responsables auprès des membres.

3

La participation économique des membres : les membres contribuent de façon égale au capital de leur coopérative et la dirigent démocratiquement. Au moins une partie de ce capital est habituellement la propriété commune de la coopérative. Ils reçoivent habituellement une rémunération limitée, le cas échéant, sur le capital souscrit comme condition d’adhésion. Les membres répartissent les excédents pour une ou plusieurs des raisons suivantes : le développement de la coopérative, éventuellement par l’établissement de réserves, dont au moins une partie est indivisible, ce qui profite aux membres dans la proportion de leurs transactions avec la coopérative et soutient d’autres activités approuvées par les membres.

4

L’autonomie et l’indépendance : une coopérative est une organisation autonome d’auto-assistance dirigée par ses membres. Si elle conclut des conventions avec d’autres organisations, y compris des pouvoirs publics, ou si elle est recueille des capitaux de sources extérieurs, elle le fait à des conditions qui assurent la direction démocratique par ses membres et maintient son autonomie coopérative.

5

L’éducation, la formation et l’information : une coopérative offre de l’éducation et de la formation à ses membres, à ses représentants élus, à ses gestionnaires et à ses salariés afin qu’ils puissent contribuer efficacement au développement de la coopérative.

6

La coopération entre les coopératives : la coopérative sert ses membres très efficacement et renforce le mouvement coopératif en collaborant avec les autres coopératives dans le cadre de structures locales, régionales, nationales et internationales.

7

L’engagement envers la communauté : tout en mettant l’accent sur les besoins de ses membres, la coopérative travaille pour le développement durable de la communauté au moyen des politiques acceptées par ses membres.

Nos valeurs

Union, Equité, Respect de la diversité.

Ce sont les 3 valeurs fondamentales qui nous guident dans notre projet RSE finalisé en 2021.

L’Union,

car l’avenir de chacun.e dépend des actions de tous et toutes, de la production jusqu’à la commercialisation, en passant par tous les services indispensables.

L’Equité,

car la coopérative est un modèle économique dans lequel le pouvoir et l’argent sont répartis et distribués, dans une gouvernance démocratique.

Le Respect de la diversité,

car les projets de chacun.e sont différents, les aspirations et les talents sont différents. C’est par la recherche des complémentarités entre nous tous plutôt que par l’uniformisation et la standardisation que nous avons décidé d’avancer. Ensemble.

Pour comprendre le modèle d’une coopérative, découvrez le site des Entreprises Coopératives 

Notre coopérative compte aujourd’hui une petite centaine de producteurs et productrices qui commercialisent exclusivement leur production (sel et fleur de sel) par le biais de la coopérative. Notre sel est commercialisé aussi bien dans les points de vente de la grande distribution que dans les épiceries. Une partie de notre production est expédiée à l’international.

Les saunier.e.s adhérent.e.s se réunissent chaque année au printemps en Assemblée Générale pour élire les représentants du Conseil d’Administration (1 homme, 1 voix et ce, quel que soit la taille du marais d’exploitation ou l’ancienneté dans la coopérative), qui auront la gestion globale de la coopérative.

Organisation de la coopérative

Un bureau composé d’un président, d’un vice-président, d’un trésorier et d’un secrétaire est alors élu. Le Conseil d’Administration, présidé par Elisabeth WATTEBLED – elle-même productrice – est composé de 9 producteur.trice.s.

Notre coopérative est structurée comme une entreprise avec à sa tête un directeur (mandaté par le conseil d’administration et en lien permanent avec la Présidence) qui officie comme le capitaine de notre infrastructure de transformation, conditionnement et commercialisation.

Elisabeth WATTEBLED – Présidente de la Coopérative de Sel de Noirmoutier

Nos engagements

  • Des exigences élevées sur la qualité de notre produit, la qualité des relations humaines et le respect de l’environnement.
  • Un engagement fort pour garantir une qualité de service et de produit.
  • Une démarche RSE pour nous permettre de faire nos choix d’investissement.
  • Un cahier des charges interne pour assurer notre approvisionnement et une démarche qualité (avec notre système HACCP) pour assurer la qualité dans notre production.
  • Une reconnaissance Nature & Progrès pour nous contrôler et nous améliorer en permanence dans notre respect de l’environnement.
  • Labellisation Bio pour nos sels aromatisés
  • L’obtention du Label Rouge pour notre gros sel et notre sel fin.
  • Adhésion au commerce équitable labellisé Agriéthique

La mention nature & progrès

Malgré les succès obtenus par l’agriculture biologique, celle-ci se cantonne à une dimension technique et ne questionne ni l’industrialisation de la bio, ni les répercussions sociales et environnementales. Nature et Progrès est une fédération constituée en 1964 afin de faire reconnaître et progresser l’Agriculture Biologique. Cette association relevant de la loi 1901 et la principale organisation d’agriculture biologique en France et en Europe avec comme particularité le respect de la Nature sans le refus du Progrès, ce qui la met à la pointe du développement agro-biologique.

Les produits sous mention Nature et Progrès sont des produits :

Respectueux du vivant : les cahiers charges interdisent les OGM, l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides de synthèse, les additifs de synthèse.
Respectueux des cycles naturels : les modes de production sont basés sur les équilibres naturels des sols, des végétaux et des animaux. Les processus de transformation sont simples et artisanaux. Les emballages, déchets et transports sont réduits.
Ethiques et équitables : les fermes et entreprises sous mention sont à taille humaine. Elles font vivre dignement les producteurs et visent à des relations commerciales solidaires.

Une marque associative où l'humain et l'écologie prévalent sur l'économie

La charte préconise des valeurs d’équité, de proximité, d’autonomie et de partage en pensant le système de manière globale. Les adhérents se réunissent autour d’un projet de société agricole et alimentaire alternatif et participatif, respectueux du vivant : la nature, les animaux, l’homme.

Adhérer à Nature & Progrès, c’est s’inscrire dans le modèle agro-écologique porté par les mouvements sociaux d’Amérique Latine et rechercher un modèle agricole alternatif à l’agro-industrie, à même de préserver la fertilité naturelle des sols et d’assurer une alimentation saine à portée de tous.

Nature et Progrès regroupe des producteurs, des transformateurs et des consommateurs qui garantissent le respect de sa charte et cahiers des charges.

Elle appelle à une véritable alternative agricole et sociétale en s’inscrivant :

  1. dans une économie à dimension humaine (activités à taille humaine, maîtrise de la mécanisation) ;
  2. dans une agriculture respectant les équilibres naturels (biodiversité, préservation des écosystèmes sauvages) ;
  3. dans des activités humaines respectueuses de l’environnement.

Label Rouge

En 2021 notre coopérative obtient pour son gros sel et son sel fin la pastille très convoitée : le Label Rouge.

Pourquoi un Label Rouge ?

Le Label Rouge est un signe officiel de qualité, reconnu par l’INAO.

Pour être certifié Label Rouge, il faut répondre à un cahier des charges spécifique. Le respect de ce cahier des charges est vérifié tous les ans par des organismes indépendants (Aprosela et Certipaq).

Ce qui est vérifié :

  1. La composition chimique du sel, et en particulier ses teneurs en magnésium, calcium, potassium, fer et manganèse.
    Une faible teneur est sodium est également vérifiée.
  2. Un taux d’insolubles inférieur à 0,5%. C’est pourquoi, bien que récolté manuellement sur fond d’argile et non lavé, le sel Label Rouge est plus blanc que le sel gris marin classique.
    Obtenir du sel Label Rouge demande donc plus de patience, plus de précision dans les gestes, plus de temps. Un travail d’orfèvre.
  3. Les conditions de récolte, de transport, de conditionnement : une traçabilité parfaite, du matériel et un environnement irréprochable du point de vue sanitaire.
  4. Les qualités gustatives : un jury effectue des tests organoleptiques comparatifs assurant que ce sel est meilleur qu’un sel « basique ».

Nos partenaires

Les Saveurs de l'Île

Bienvenue en terres de mer des coopératives de producteurs de l’Île de Noirmoutier.

Association Loi 1901 créée en 1994, Les Saveurs de l’île de Noirmoutier est une entité indépendante regroupant les 4 coopératives de productions primaires présentes sur l’île.

La gouvernance de l’association est assurée collectivement par l’ensemble des présidents et directeurs de chaque coopérative. Les ressources de l’association sont constituées principalement des cotisations des coopératives adhérentes et des aides allouées par la Région Pays de la Loire ainsi que la Communauté de Communes de l’île de Noirmoutier.

Promouvoir l’excellence et la singularité de l’ensemble des coopératives, le savoir-faire de leurs producteurs et la qualité des produits.

  1. Etre l’ambassadeur des coopératives auprès des autorités et représentants locaux sur les thématiques liées à l’emploi, l’environnement et la préservation des savoir-faire.
  2. Favoriser l’envie sur les métiers en tension.
  3. Accompagner les coopératives dans l’obtention de signes de qualité certifiant leurs productions primaires.
  4. Communiquer et permettre la mise en place d’actions commerciales ou d’expositions coordonnées entre les différentes coopératives.
  5. Etre le trait d’union qui fédère les coopératives entre elles.

Noirmoutier a toujours été une Île mi-terre, mi-mer.

Au fil des siècles, les hommes et les femmes, en façonnant à la main des marais humides (vasière) en marais salants, en transformant la mer (polder) en terre agricole, en cultivant ses pommes de terre grâce à une terre enrichie aux algues (goëmon) ont fait de l’île de Noirmoutier une Terre de Mer par tradition.

De cette alchimie est née en 1994 l’association des Saveurs de l’Ile de Noirmoutier dont la singularité réside dans l’adhésion commune des 4 quatre coopératives de production primaire (pommes de terre primeurs, huîtres et moules de Bouchot, Poissons nobles et crustacés, le sel) présentes sur un territoire de 49 Km2 entouré de mer.

L’objectif des Saveurs est de valoriser le bon goût noirmoutrin au travers de l’excellence de ses producteurs et de leurs productions. Au-delà du partage de notre savoir-faire, notre adhésion est le fruit d’une histoire commune de longue date entre différents producteurs, exerçant sur un même territoire commun.

Vendée, l'essentiel vient du cœur

À l’instar de notre île,

Nous sommes authentiques, comme cette nature préservée, site Natura 2000, site international RAMSAR.

Indépendant.e.s, nous sommes relié.e.s les un.e.s aux autres comme le gois nous relie au continent. Fier.e.s du patrimoine culturel et du terroir exceptionnel sur lequel sont implantés nos marais salants, nous avons à coeur de :

Promouvoir la singularité de notre travail ;
De perpétuer la tradition et les gestes de nos anciens ;
D’écrire un projet passionnant qui s’appuie et se nourrit de tous ;
De nous engager à mettre en oeuvre un projet commun en favorisant la solidarité entre femmes et hommes du territoire et la préservation naturelle et culturelle de Noirmoutier.

Découvrez le label territorial

Engagés pour notre département

Fort.e.s de notre ancrage territorial, nous partageons et promouvons les valeurs du Label « Vendée, l’essentiel vient du coeur » :

Humanité et humilité ;
Labeur et ténacité ;
Imaginaire et créativité ;
Bien vivre et bien être ;
Esprit collaboratif et collectif.

DO IT YOUR SEL

Si l’entraide est une valeur essentielle au sein de la coopérative ainsi que la mise en commun des récoltes, nous sommes soucieux d’accompagner toute entreprise d’aide à autrui. Aussi les sauniers de la coopérative de sel de Noirmoutier se sont mobilisés pour nous accompagner DO IT YOUR SEL dans cette aventure humaine et inédite : cette association soutient le polyhandicap.

En 2014, Do It Your Sel invente le concept de faire son sel toute l’année à la maison, grâce à la création et la commercialisation de coffrets innovants. Avec la contribution des partenaires et des bénévoles, l’intégralité des ventes est reversée pour des actions en faveur du polyhandicap.

Il a fallu plusieurs années pour concevoir ce coffret, en collaboration avec la coopérative de sel de Noirmoutier qui offre la possibilité de créer, chez soi, l’écosystème du marais salant et de récolter, environ 150gr de sel marin par coffret. Ces coffrets ludiques permettent aux enfants d’apprendre à faire son sel à la maison. Ils sont également un support pédagogique pour apprendre l’histoire du sel et des marais salants.

DECOUVREZ DO IT YOUR SEL

L’ES’ART DE LUNEL

Association laïque à but non lucratif, d’intérêt général et d’utilité sociale, l’APSH34 fonde principalement son action sur le respect des convictions individuelles et sur des valeurs fondamentales auxquelles elle est particulièrement attachée.

Pour cette association, il n’y a pas des Handicapés, mais des Personnes : Personnes atteintes d’une déficience qui entraîne une incapacité, source d’un désavantage humain et/ou social. Dès lors, en conformité avec les valeurs fondatrices de la laïcité, l’APSH34 entend promouvoir la citoyenneté et la dignité des personnes en situation de handicap en restaurant leur égalité, en œuvrant pour leur complet épanouissement et leur meilleure insertion à toute forme de vie sociale.

Actrice de solidarité et créatrice de lien social, l’APSH34 soucieuse du respect de la personne et attentive par vocation aux richesses de la modernité, entend favoriser l’émergence de nouveaux modes d’accompagnement et contribuer à l’élaboration des nouvelles politiques de santé publique et d’aides aux personnes en situation de handicap, vulnérables, dépendantes ou plus généralement en difficulté.

Les Ateliers Es’ art qui accueillent des adultes en situation de handicap en favorisant leur épanouissement par le travail dans une dynamique de production artisanale et créative de qualité.

Toutes les pièces sont réalisées à la main dans l’Atelier-boutique situé à Lunel (céramiques utilitaires et de décoration, peinture tableaux, objets de décoration bois recyclés et fil de fer). Les poteries à l’effigie de la Coopérative sont en vente dans notre magasin à Noirmoutier.

DECOUVREZ L’ESART DE LUNEL

L’AFPS

Créée en 2007, l’Association Française des Producteurs de Sel marin de l’Atlantique récolté manuellement est le fruit de la volonté commune des producteurs de sel marin de la façade atlantique récolté à la main de défendre leurs intérêts collectifs :

  1. la Coopérative Les salines de Guérande ;
  2. la Coopérative de sel de Noirmoutier ;
  3. la Coopérative des sauniers de l’Ile de Ré ;
  4. l’Association des producteurs de sel marin de l’Ile de Ré.

 Le Président de l’AFPS est Christophe Annaheim.

DECOUVREZ L’AFPS

Les missions de l’AFPS :

  1. Protéger et défendre les intérêts collectifs de nos membres, producteurs de sel marin de l’Atlantique récolté à la main.
  2. Représenter nos membres au sein de la Fédération européenne des producteurs des sels marins ainsi qu’auprès des instances nationales et européennes.
  3. Elaborer et porter les démarches collectives de valorisation de sel marin de l’Atlantique récolté à la main.

 Ce que l’AFPS défend :

  1. La fleur de sel de l’Atlantique ;
  2. Le savoir-faire des paludiers/sauniers qui récoltent le sel en surface et à la main ;
  3. Le modèle économique des petits producteurs ;
  4. Les terroirs : les marais salants de la façade atlantique.